Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

Publié le 23 Juin 2017

Les reines fécondées du GAEC permettent d’améliorer les rendements en miel, d’apporter de la douceur et du dynamisme aux colonies d’abeilles, donc du confort de travail et davantage de plaisir, ainsi que minimiser le risque d’essaimage et gagner sur le plan sanitaire.

C’est pourquoi, sur l’exploitation du GAEC, nous attachons une grande importance à la sélection afin de produire des reines fécondées de qualité.

Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

Le travail d’évaluation des reines inséminées commence dès la sortie d’hivernage de la colonie.

Le développement doit être dynamique, et le couvain doit être compact et homogène.

Ces critères sont primordiaux, de même que la douceur et la tenue du cadre.

Nous hivernons une centaine de reines inséminées sur 6 cadres, nous n’en retenons qu’une vingtaine d’entre elles, jugées exceptionnelles pour constituer un rucher de « Mères » ou « Souches ».

Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

Si une colonie testée pour devenir « Souche » fait la moindre tentative d’essaimage, elle est systématiquement écartée de notre sélection.

Par cette méthode, nous avons réussi à améliorer ce caractère non essaimeur.

Une ruche qui n’essaime pas, c’est beaucoup plus de miel pour l’apiculteur !

Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

Les colonies avec Reines inséminées sont évaluées concernant la récolte de miel de printemps, seules les colonies hautement productives sont retenues.

Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

En Juin, nous pratiquons le test hygiénique sur les 12 colonies « souches » ayant obtenu les meilleures évaluations selon les critères énoncés précédemment.

Ce test a été réalisé cette semaine, notamment nous avons certaines souches qui sont 100% hygiéniques.

Voilà comment nous procédons : Un rond de couvain fermé est congelé à l’azote liquide. Le cadre est replacé dans la ruche. Le lendemain, nous observons la superficie nettoyée et débarrassée des larves mortes par les abeilles.

Les colonies « Mères » seront évaluées en Juillet sur la miellée d’été, plus précisément sur la récolte du miel de châtaignier, qui est importante dans notre secteur.

En Août, sera effectué le testage SMR (voir article à ce sujet), il s’agit là d’un travail pour l’avenir, afin de progresser vers une abeille résistante au varroa.

Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ
Les Reines fécondées du GAEC DUGUÉ

Nous greffons uniquement sur les larves de reines inséminées performantes, dont nous connaissons l’ascendance depuis plusieurs générations.

Bien sûr, nous saturons l’environnement de la zone de fécondation des reines en mâles de notre sélection. (Voir article)

Nous œuvrons pour vous fournir des reines fécondées aux caractères semblables, cela facilite la gestion des ruchers puisque plus homogènes.

Rédigé par Dugué Sophie et Patrice

Repost 0